NOCTURNES LITTERAIRES DU MAIRE DE PLOEMEUR

DSC02631

La décision de la Majorité municipale de s'inscrire dans le circuit des "nocturnes littéraires"

pouvait être une bonne idée.

 

  •  Passons sur l'absence de liens avec les acteurs locaux (libraires, médiathèque, etc...)
  • passons sur l'adhésion à une opération qui concerne les seules villes gérées par la Droite, l'organisateur étant lui-même un ancien conseiller municipal UMP de Marseille
  • passons sur l'inscription dans une opération conduite par le Président du conseil départemental
  • passons sur le coût de l'opération, 3000€ pour la commune, plus de 60 000€ pour le département qui subventionne ainsi l'ensemble de la tournée.
  • passons encore sur la taille très modeste de l'opération, au plus une trentaine d'auteurs effectivement sur le terrain.
  • passons enfin sur le fait qu'il s'agit d'une opération unique "qui n'a pas vocation à se produire chaque année", dixit le Maire au dernier conseil municipal

Même si tout cela fait beaucoup, l'idée de réunir des auteurs en période estivale m'a semblé ne pas être à rejeter par principe.

Par contre, opposer cette initiative  au "salon du livre jeunesse du pays de Lorient" est absolument insupportable, puisque c'est ainsi que l'opération nous a été présentée.

Quel rapport entre ces signatures d'auteurs et le travail d'approche de la lecture et de réflexion conduit par de très nombreux acteurs locaux, régionaux et nationaux ? Quelle participation des enfants en amont et en aval ? Aucune évidemment puisque les enfants ne sont pas la visée de cette soirée.

Rappelons à ceux qui l'ignoreraient que près de 1000 enfants de Ploemeur ont participé au salon du livre jeunesse en 2015 et que la ville a décidé de se retirer de l'organisation et de toute participation à cette opération.

DSC02633Comment comprendre cette décision d'opposer les 2 initiatives ? Pas en raison du coût de l'opération puisqu'il était inférieur à la participation aux nocturnes littéraires (2500€), pas par la qualité du salon. Sans aucun doute pour des motifs politiques, le salon du livre pour enfants est organisé par" la ligue de l'enseignement" association qui n'est pas dans les organisation amies du Maire, pour des motifs tout aussi partisans visant à refuser toute initiative de la communauté d'agglomération et sans doute parce qu'il est plus difficile de figurer sur la photo au palais des congrès que sur le port de Lomener.

Pour ceux qui ne l'auraient pas encore distingué, la gestion de M. Loas et de ses alliés est partisane. Derrière les sourires et les poignées de main regardons ensemble ce qui est conduit avec férocité et sans discernement.

Je suis en colère et je voulais partager ce sentiment.

Michel LE MESTRALLAN

 

Posté par PCFPLOEMEUR à 19:10 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,