une proposition unitaire...

A l'heure de la rupture des négociations nationales entre la France insoumise et le PCF, dramatique pour toute la gauche de transformation sociale, à l'heure de déclarations mensongères sur les intentions du PCF du Morbihan par l'intermédiaire de la presse locale, il est indispensable de rappeler la teneur des propositions qui ont été formulées à FI.

Le texte ci-dessous n'a reçu aucune réponse de la France insoumise du Morbihan.

La place est libre pour la réelection du député macroniste, soutien de la loi EL-Khomri, de l'austérité et de toutes les politques de reniement.

pour nous, il ne sera jamais trop tard pour discuter.

Le Front de gauche 56 fait une proposition unitaire pour les législatives

Au lendemain de l’élection présidentielle, nous en sommes à la phase 1 du combat contre Macron et son monde : les élections législatives.
Forte de 7 millions de suffrages, la gauche de transformation incarnée par JL Mélenchon représente une force considérable, qui peut devenir un contre-pouvoir à l’Assemblée  Nationale et dans le pays si nous savons nous rassembler.
Le positionnement de France Insoumise ne le permet actuellement pas, puisqu’elle décide de présenter des candidat.e.s dans toutes les circonscriptions en ignorant la diversité qui fait notre force.
En agissant ainsi, France Insoumise propose ni plus ni moins que le PCF et le Front de gauche disparaissent  du paysage, alors que notre investissement militant et le poids du PCF ont été un des facteurs du haut score de JL Mélenchon.
 
Dans le prolongement de l’appel de Baud du 1er juillet et d’Auray du 15 décembre 2016, le Front de gauche montre sa volonté unitaire en faisant la proposition suivante :
– À Hennebont nous soutenons Philippe Noguès, député sortant en rupture avec le PS de gouvernement ;
– À Pontivy nous soutenons la candidate FI-Ensemble!, et à Ploërmel nous soutenons FI, avec visibilité du Front de gauche dans les 2 cas ;
– À Vannes, nous avons porté l’hypothèse d’un binôme FI/FDG, conduit par FI, que ces derniers ont refusé
– En revanche, nous considérons légitime qu’il y ait des candidats issus du PCF à Lorient et à Auray.
Cette proposition est rassembleuse. Nous la portons à la connaissance de FI et la mettons sur la place publique.
Dans le même esprit, nous sommes également en discussion avec EELV.
Nous en appelons à l’intelligence, au respect de chacun pour parvenir à l’unité.

 

 

 

Posté par PCFPLOEMEUR à 09:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,