28 mars 2014

LE PCF PARTICIPE A L'APPEL DE LA LISTE "Ploemeur, construisons un avenir durable"

LA LISTE «PLOEMEUR CONSTRUISONS UN AVENIR DURABLE» S'ADRESSE A VOUS

 

Merci aux 780 électeurs qui le 23 mars ont approuvé notre projet en nous faisant progresser de 0,4% (par rapport à 2008). Dans le contexte actuel, vous avez marqué votre volonté de participer à la construction d'un avenir plus serein pour vous et les générations à venir.

Notre responsabilité à tous est de faire qu'à partir de dimanche prochain nous puissions poser les fondations de ces réalisations.

 Pour cela, PLOEMEUR à besoin d'une équipe municipale de gauche à la diversité assumée.

 Les aspirations de la droite «réunifiée» sont à l’opposé de ce que vous avez exprimé dimanche dernier, sur le plan social, environnemental et démocratique, elle rêve de revenir à la politique qu'elle menait avant 1995. Ne vous laissez pas tromper: sachez lire entre les lignes.

 C'est fort de votre confiance, conscients des enjeux de société sur notre commune, que nous avons répondu favorablement à l'appel de la liste conduite par Loïc Le Meur pour une fusion. Fusion réalisée dans la clarté, sur les bases de la proportionnalité du score de chacun, sur des engagements précis concernant nos objectifs communs et nos différences qui s'exprimeront dans le mandat, enfin, dans le respect mutuel de nos engagements politiques.

Nous lançons un appel, à vous qui nous avez fait confiance le 23 mars, à vous qui avez voulu, en vous abstenant ou en votant blanc, exprimer votre désaccord avec la politique du gouvernement et  modifier la gouvernance locale:

 le 30 Mars pour participer au renouveau de la commune, votez pour la liste conduite par Loïc Le Meur sur laquelle figurent 7 noms issus de notre liste « Ploemeur construisons un avenir durable » ( Michel Le Mestrallan, Danielle Bigoin, Thierry Le Floch, Marie Caroline Lefeuvre, Igor Blancho, Marie Claire Rivoal,Gilles Thomasse)

 

 Le message que vous avez lancé dimanche 23 mars doit être entendu et compris par cette nouvelle équipe, nos élus prennent l'engagement, avec votre aide tout au long du mandat, de mettre en œuvre les orientations politiques nécessaires pour y parvenir.

 

Pour cela pas d'autre solution que le vote, de toutes celles et ceux qui veulent le progrès social, la transition écologique et la démocratie locale renouvelée, pour la nouvelle liste conduite par Loïc Le Meur le 30 mars.

Pas d'autre moyen que de donner une majorité à cette liste, soyez nos ambassadeurs auprès de votre entourage pour qu'il nous rejoigne.

  Alors le 30 mars en pleine connaissance de cause, VOTEZ

«  PLOEMEUR VIVRE ET REUSSIR ENSEMBLE »

Michel Le Mestrallan, PCF, Front de Gauche  

Thierry Le Floch, Europe Ecologie Les Verts

Posté par PCFPLOEMEUR à 18:23 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

20 décembre 2013

CONSEIL MUNICIPAL DU JEUDI 19 DECEMBRE, LES ELUS COMMUNISTES ET REPUBLICAINS S'ABSTIENNENT

Lors du débat sur les orientations budgétaires nous avons approuvé celles ci car elles correspondaient à :

    • une continuité de la politique municipale mise en œuvre depuis 1995

    • nos orientations propres basées sur la qualité et le maintien des services publics dans la commune

      Aujourd'hui nous en sommes à la mise en musique de cette partition et nous sommes obligés de constater que la direction de l’orchestre n'est plus en mesure avec les musiciens .

    • Dans la présentation des chapitres budgétaires nous découvrons, sans que cela ait été débattu dans les réunions de l'exécutif municipal , des nouveautés qui nous interrogent et nous inquiètent. Ceci peut être aisément constaté pour le sport, la jeunesse et l'education

    • Nous n'avons obtenu aucune réponse à nos questions et interrogations

    • C'est plus une fin de non recevoir qui nous a été renvoyée

Dans l'état actuel de la présentation du budget 2014

    • nous pensons qu'il existe la possibilité de remise en cause des principes antérieurs de fonctionnement de l'équipe municipale et des services

    • nous craignons qu'il puisse y avoir une dérive vers une concentration du pouvoir de décision entre une toute petite minorité de l'exécutif municipal

Cette présentation du budget risque d'engager profondément la future équipe municipale dans son fonctionnement

 

Pour toutes ces raisons, parce qu'il y a manque important de débat dans cet acte, parce que nous sommes dubitatifs et interrogatifs sur la mise en œuvre du budget 2014 nous avons le regret de vous annoncer que nous nous abstiendrons lors du vote.

 

DSC02836

 

Posté par PCFPLOEMEUR à 17:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

06 décembre 2013

Les initiatives de la liste Ploemeur, construisons un avenir durable

affichette debat 1

Posté par PCFPLOEMEUR à 17:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 novembre 2013

DECLARATION DES ELUS COMMUNISTES ET REPUBLICAINS ORIENTATIONS BUDGETAIRES 2014

Déclaration des élu(e)s communistes et républicains

Conseil municipal du jeudi 14 novembre 2013

débat d'orientation budgétaire 2014

 

 Nous prenons connaissance aujourd'hui des orientations budgétaires de la commune pour l'exercice 2014.

 Les décisions de ne pas augmenter la pression fiscale, de poursuivre les investissements, de ne pas diminuer les services rendus à la population, de le faire dans le cadre de services publics  avec des personnels territoriaux, de ne pas renoncer à la titularisation des personnels à statut précaire, tout cela va dans le bon sens.

 Des interrogations subsistent cependant car ces propositions budgétaires sont contraintes par la diminution des dotations de l'Etat.

La mise en œuvre des nouveaux rythmes scolaires, mesure décidée par l'Etat sans en assurer le financement implique un engagement de la commune non négligeable.

L'ambition et la nécessité d'amplifier les programmes de logements, notamment sociaux , obligent à une politique volontariste en matière d'acquisitions foncières, de participation à la maitrise des coûts.

 Le recours à l'emprunt, dans le contexte budgétaire local, est une solution  acceptable, mais elle a l'inconvénient de n'être pas renouvelable.

 Car enfin inscrire ces orientations budgétaires dans une acceptation argumentée des politiques d'austérité conduites depuis plus d'un an c'est à tout le moins faire preuve d'un optimisme démenti tous les jours par les faits d'actualité. Si la défiance est aujourd'hui si grande c'est qu'il n’est plus supportable de voir riches particuliers et grandes entreprises soustraire à l'impôt les 60 à 80 milliards d'euros dissimulés dans les paradis fiscaux (80 milliards c'est l'équivalent du déficit public 2013). Il ne sera pas plus supporté que le financement du crédit d'impôt compétitivité-emploi soit à la charge des ménages par le biais d'une augmentation générale de la TVA .L'injustice fiscale assumée ne peut que conduire au renforcement des frustrations, de la désespérance, du « tous Pourris ».

 Partie de ces politiques d'austérité, la baisse des dotations de l'Etat commence à se faire sentir dès cette année. Elle est déjà annoncée en augmentation pour l'an prochain. Pas plus que d'autres Ploemeur n'y échappera.

 

Nous le disons avec force, dans un tel contexte, les ploemeurois ne peuvent attendre de la commune plus qu'elle ne peut faire. C'est bien  d'inflexions  majeures de ces politiques dont notre pays à besoin, c'est bien ce que confusément ils réclament. Ne pas répondre, c'est laisser cette confusion enfanter les pires dangers pour notre modèle social et au delà pour la démocratie.

Posté par PCFPLOEMEUR à 17:07 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

14 novembre 2013

FETE DE L'HUMANITE BRETAGNE

FETE HUMA 2013

Posté par PCFPLOEMEUR à 16:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

DONNEZ DE LA VOIX !

Inscription sur les listes électorales

jusqu'au 31 décembre 2013

 

DONNEZ DE LA VOIX !

 

IMAGE VOTE

En 2014, nous votons ?

Les 23 et 30 mars auront lieu les élections municipales, puis, le 25 mai, ce sera les élections européennes. Avec les municipales nous avons l'élection la plus proche des citoyen-nes. Avec les européennes, nous avons la plus éloignée. Mais si cette Europe est opaque, nous savons toutes et tous que ses répercutions sur nos vies quotidiennes sont immenses.

 

Elire des représentant-es du peuple, à tous les niveaux institutionnels c'est élire des porte-voix des exigences populaires.

Et voter, ce n'est pas seulement mettre un bulletin dans une urne, c'est faire fonctionner la démocratie.

Pour pouvoir voter, il faut être inscrit sur les listes électorales. L'inscription sur les listes fait l'objet d'une démarche volontaire. Vous avez jusqu'au 31 décembre pour vous inscrire sur Internet ou dans votre mairie.

 

Dans un climat où la défiance face aux représentants politiques est à son paroxysme, où les idées nauséabondes et discriminatoires sont brandies par certains comme étant l'alternative, il est plus que jamais indispensable de voter pour un projet de société. Pour des élu-es qui auront le courage de défendre des valeurs de solidarité, du vivre ensemble, qui auront le courage de s'attaquer aux politiques ultalibérales, qui auront le courage de mettre au cœur de leurs combats : l'humain d'abord ! Les candidat-es communistes et du Front de gauche seront les candidats de l'alternative face aux politiques d'austérité.

 

Posté par PCFPLOEMEUR à 08:36 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

03 novembre 2013

MUNICIPALES 2014 REUNION PUBLIQUE vendredi 8 novembre 18h30

À l'initiative de citoyens ploemeurois soutenus par le Front de gauche, Europe Écologie les verts et des citoyens engagés dans la vie locale : « Une démarche a débuté pour élaborer un programme et une liste citoyenne de gauche, démocratique, écologique et laïque aux prochaines élections municipales. Il s'agit pour les initiateurs de cette démarche de mobiliser les habitants soucieux de défendre des valeurs communes et de les associer pleinement à la construction d'une démarche de campagne et d'un programme pour la période 2014-2020 », soulignent Michel Mestrallan et Thierry Le Floch. Ils invitent les Ploemeurois à participer à une réunion publique, vendredi 8, à partir de 18 h 30, dans le local de campagne, rue de Kervam (à gauche du centre commercial près de la crêperie). Et ajoutent : « Au cours de cette rencontre, plusieurs points seront abordés : les grands enjeux de la campagne locale pour l'avenir de Ploemeur, des propositions pour une démarche de participation et de contribution des habitants, le choix d'une tête de liste, le choix du nom que portera la future liste ». Pour toutes informations Michel Le Mestrallan, tél. 02.97.82.72.77 et Thierry Le Floch, tél. 06.83.79.75.01.

Posté par PCFPLOEMEUR à 17:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

12 octobre 2013

REUNION PUBLIQUE

AFFICHETTE INVITATION 16 OCTOBRE A5

Posté par PCFPLOEMEUR à 09:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

05 octobre 2013

CONSEIL MUNICIPAL DU JEUDI 3 OCTOBRE, LA DROITE AFFICHE LA COULEUR

CONSEIL MUNICIPAL DU JEUDI 3 OCTOBRE,

LA DROITE AFFICHE LA COULEUR

 

Spectateur du dernier conseil municipal, j’ai souhaité réagir aux propos entendus au cours de la séance.

Beaucoup de questions étaient à l'ordre du jour. La droite ploemeuroise a souhaité en faire une tribune pour les projets néfastes qu'elle va présenter aux prochaines élections municipales.

Un rapport de la cour des comptes positif pour la gestion de la commune souligne les nombreux services rendus à la population

Le rapport de la cour régionale des comptes sur la gestion de PLOEMEUR de 2009 à 2012 a rassemblé l'essentiel du discours des représentants locaux de la politique de M.Sarkozy et autre Coppé ou Fillon.

Privatisation des services, réduction drastique des investissements, disparition des tarifs sociaux, ouverture de la commune aux spéculateurs, les recettes de la Droite

Il est à noter que les intervenants de la Droite ont eu des appréciations différentes de ce rapport

Pour l'un, M.Camusard,  il a souhaité faire dire au rapport le contraire de ce qu'il avance: la pression fiscale sur les habitants, du fait de la commune, aurait progressé de manière conséquente, ce qui est faux.  Pour l'autre, M. Tonnerre, ne pouvant trouver dans les analyses, ce qui lui permettrait de critiquer, il est allé souligner ce qu'il nomme les insuffisances du rapport (absence de remarques sur des investissements divers) mettant ainsi en cause les magistrats. Pas de surprise pour l'essentiel, ils sont d'accord pour vilipender la politique du logement, les services rendus à la population et les investissements qu'ils jugent démesurés. Ils sont all »s jusqu’à faire dire au rapport le contraire de ce qu’il énonce.

Derrière ces discours politiciens se dégagent les futures orientations des 2 listes de Droite pour la prochaine échéance: repli de la commune sur elle-même, concession des services au secteur privé, projets "public-privé", réduction drastique de la dépense avec un contour très limité de l'intervention de la commune. Ils veulent laisser "au marché" la place libre afin qu'il se développe et s'enrichisse. Terrains, espaces de loisirs, spéculation sur les logements, prise en charge payante sans tarifs sociaux des activités culturelles et de loisirs. Cette politique serait dramatique pour la population et coûterait très cher à chacun.

Malgré les obstacles, peser pour poursuivre et amplifier les choix engagés

Ces discours qui s'appuient sur le mécontentement provoqué par l'imposition nationale trop forte que subissent les ménages aux revenus modestes, sur une augmentation de la TVA qui touche les uns et les autres sans distinction et sur les promesses non tenues dui gouvernement socialiste ne recouvrent pas la réalité locale. Celle-ci est bien différente et c'est heureux.

De cette Droite aux affaires de la commune, nous n'en voulons pas. A contrario, sans augmenter la pression fiscale, nous souhaitons l'amplification de la politique du logement social, la continuité des services rendus à la population au meilleur prix, par la gestion publique et donc des services publics. Nous souhaitons même l'extension de ceux-ci afin de réduire les coûts. Un service public intercommunal de l'eau, des déchets, du transport n'a pas à payer les dividendes des actionnaires sur la facture des administrés.

Pour y parvenir, un obstacle important se profile à l'horizon, celui de l'austérité que le gouvernement veut imposer aux communes. La place de chacun dans les résultats électoraux de mars 2014, donnera les contours du Ploemeur de demain.

 

Michel LE MESTRALLAN, chef

Chef de file du front de gauche à Ploemeur

Posté par PCFPLOEMEUR à 08:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 septembre 2013

juillet 2013, municipales 2014, communistes et sympathisants désignent un chef de file

Ploemeur, le front de gauche désigne un chef de file pour les élections municipales

 

1.     Le Front de gauche, le Parti communiste, des femmes et hommes de gauche souhaitent une représentation de leurs idées dans le scrutin local

a.      Pour nous, aucun espoir n’est à attendre du côté des listes de droite

Qu’il s’agisse de l’UMP, de l’UDI ou du front national, les idées sont celles d’un libéralisme forcené, qui appliquées à Ploemeur produiraient des effets ravageurs. La commune serait bradée aux intérêts des promoteurs, les services confiés à des sociétés privées, le paysage défiguré par des projets grandioses, la commune repliée sur elle-même, le sport opposé à la culture, etc…

b.      Nous agissons pour que d’autres choix nationaux permettent à la commune et à ses habitants d’espérer une vie meilleure

La voix qu’ils comptent faire entendre est celle du refus de la politique d’austérité,  ils souhaitent faire savoir que pour la commune, comme pour le pays, ces choix sont  catastrophiques : laisser faire  les licenciements boursiers plutôt que d’assurer un véritable droit des salariés à un travail bien rémunéré,  vouloir rallonger la durée de cotisation pour la retraite plutôt que d’imposer les revenus financiers, réduire les dotations aux communes alors qu’il conviendrait de favoriser l’investissement local, choisir les solutions mises en œuvre ou préconisées par le gouvernement aujourd’hui c’est enfoncer un peu plus le pays dans la crise, c’est soumettre toute la population et en particulier celle aux revenus les plus faibles à une pression intolérable.

        C. Nous sommes porteurs de propositions concrètes et efficaces

                Le programme final que nous défendrons sera le résultat des réflexions des citoyens que nous aurons cotoyés, écoutés avec lesquels nous aurons partagé et débattu sur l’avenir de la commune.

Les thèmes majeurs porteront sur :

-          le développement du logement social à Ploemeur, un développement nécessaire, maitrisé et aux loyers accessibles,

-          Le développement et la promotion de l’école publique, 

-          La poursuite d’une politique de services publics forts

-          Une étape nouvelle à franchir de la citoyenneté locale

-          La mise en œuvre locale de la transition écologique

 

Oui, vraiment, nous souhaitons faire entendre une musique originale.

2.     Une participation active à la politique municipale

De longue date, des élus communistes et républicains sont présents dans la vie municipale. Ils l’ont été soit dans l’opposition (Jean Mabic), soit dans la majorité. Des Maires-adjoints ou conseillers municipaux communistes ont travaillé avec le Maire depuis 1995. De Yannick Perron à Pierre Champeaux et Jean Pierre le Ferrand, de Danielle Bigoin à Jean-yves Le Goff comme adjoints ou conseillers municipaux délégués, et tous nos élus municipaux ont fait entendre et mis en œuvre, dans la majorité municipale, une voix originale. Ils ont permis de construire une ville équilibrée, dont « le bien vivre » est reconnu du plus grand nombre.

Nos 5 élus vont continuer à travailler ainsi qu’ils l’ont fait depuis 5 ans maintenant.C’est dans la continuité de cette action que nous comptons agir, avec leur expérience, avec  leurs apports, avec leurs recommandations.

3.     Un chef de file, ce n’est pas une tête de liste

Notre décision de présenter un chef de file s’inscrit dans un calendrier national et local. Nous allons poursuivre la recherche de convergences avec d’autres acteurs locaux.La constitution d’une liste séparée ou d’alliances n’est pas encore décidée. Elle le sera à la rentrée.

 4.     Michel LE MESTRALLAN, sera ce chef de file

Un militant communiste de longue date. Un ancien élu d’une grande commune de la région parisienne. Un ancien syndicaliste de l’enseignement.Un habitant du Courégant. Un chef d’établissement du second degré qui sera à la retraite à la prochaine rentrée.

 Pour le contacter : 06.72.80.84.49 ou  michel.le-mestrallan@orange.fr

Il a accepté de remplir cette tâche sur la proposition unanime de nos amis et camarades

 

Posté par PCFPLOEMEUR à 08:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,