communiquer ou/et concerter

Contribution de "la gauche rassemblée" dans le journal municipal.

tribune-journal-septembre-2019

Posté par PCFPLOEMEUR à 19:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Macron et l'immigration

macron-et-l'immigration

Posté par PCFPLOEMEUR à 16:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

MUNICIPALES 2020, BIS REPETITA

R.Loas vient d'annoncer sa candidature pour les élections municipales de 2020.

Si contre-vérités et phrases creuses se suucèdent, nous relevons celle-ci en particulier: "Nous avons maintenu tous vos services publics".

Quoi de mieux qu'un petit rappel de certains faits qui ont parcouru le mandat:

Nous rappellerons d'autres faits qui ont marqué le mandat d'un maire esseulé et autocratique.

Posté par PCFPLOEMEUR à 18:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 octobre 2019

nouvelle élue à la citoyenneté au sein de la municipalité de Poemeur

images

INTERVENTION DE MICHEL LE MESTRALLAN, conseil municipal du 30 septembre 2019

Bienvenue à la nouvelle adjointe

Sur votre champ de compétences, Madame, dont nous en avons découvert l’existence dans la presse (le conseil municipal des jeunes et la citoyenneté).

Cela commence mal puisqu’à l’assemblée élue est la dernière à être informée. Prenons acte.

Vous allez avoir, dans les semaines qui viennent une tâche d’une ampleur considérable.

Pour envisager de parler de citoyenneté, il faut, me semble-t-il, rendre les citoyennes et citoyens actifs, acteurs de leur ville, leur donner des capacités à décider hors des périodes électorales, les écouter, prendre en compte leur avis,  construire avec eux et leur rendre compte en permanence. 

Vous allez devoir imaginer des dispositifs et une organisation aujourd’hui exclusivement tournées autour du maire et de sa communication.

Quid de la concertation, de la co-construction. L’exemple de « Ploemeur 2030 » est significatif de l’absence criante de cette co-construction. Les habitants n’ont pas suivi la démarche.

Les réunions de quartier sont des séances d’information, pas des moments de dialogue.  

Quelle consultation à large échelle a été conduite ? Quand les ploemeuroises et ploemeurois ont-ils été invités, dans leur diversité à se prononcer sur des sujets majeurs ? L’utilisation des seules associations qui  vous sont favorables et l’exclusion d’autres est un fait qui parcoure la ville.

L’aménagement du fort bloqué peut-il se résumer à demander l’accord de la réunion de quartier et à l’AEP ? Bien sûr que non.

Il conviendrait que l’assemblée élue joue pleinement son rôle, que chacun des conseillers municipaux soit en charge d’une activité directe vers les citoyens avec des marges de manœuvre et des capacités d’intervention. Le silence assourdissant de chacun des membres de la majorité est là pour le prouver, rien de tel depuis 5 ans.

Rendre compte, mais où sont les compte rendus de mandat annuels annoncés dans la plate-forme électorale de M. Loas à l’occasion des municipales de 2014 ?

La communication a tout prix conduit parfois à des dérives. Par exemple, qu’en est-il de cette contribution de la ville annoncée par M.Loas à la suite de l’incendie de Notre-Dame ?  Cette annonce formulée par voie de presse, sans consultation, n’a heureusement pas été suivie d’effet, contrairement au million d’euros voté par la même personne au conseil départemental.

La place de l’opposition dans cette ville est délibérément minorée, un exemple simple s’il en est, cherchez sur le site internet de la ville les PV des conseils municipaux, vous trouverez les délibérations mais absolument pas les PV et ceci alors qu’au cours de la séance du 1er octobre 2015 vous annonciez que le site rénové de la ville accueillerait les actes administratifs et les PV des conseils municipaux.

Je pourrai aller beaucoup plus loin dans le constat d’une citoyenneté à construire

Je souhaite vous poser une question majeure : 

Quelles sont vos orientations, quel est votre cahier des charges  pour les quelques semaines à venir afin de rétablir une démocratie locale aujourd’hui inexistante ?

Plus que jamais,  bon courage Madame

Posté par PCFPLOEMEUR à 20:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]

campings à Ploemeur, passage de 3 à 4 étoiles

DSC04364

Intervention de Michel LE MESTRALLAN pour "la gauche rassemblée", conseil municipal du lundi 30 septembre

 

Voilà, une nouvelle question d’importance, très politique. Sur des terrains propriétés de la commune vous proposez d’interrompre les baux qui courraient jusqu’en 2022 et lancer de nouveaux appels à projets pour les 2 terrains de camping de l’atlantys et du fort du talud.

Nous comprenons fort bien que tout nouvel investissement nécessite pour les gérants actuels de disposer de la lisibilité nécessaire afin de permettre des prêts bancaires et de ne pas engager des travaux pour d’éventuels nouveaux gérants. Sur cet aspect nous pouvons approuver l’arrêt anticipé des baux.

Avant d’argumenter je voudrais signifier combien nous comprenons les intentions des gérants de ces campings qui veulent progresser dans leur activité et qui déploient pour le faire une énergie farouche.

Il pourrait ne pas y avoir d’opposition entre les intérêts de ces personnes et ceux de la commune, Mais nous ne pouvons manquer de  relever les problèmes soulevés par les orientations de ce dossier.

-          Le premier réside dans l’absence de communication  des bilans des campings actuels, pour apprécier l’opportunité d’exiger le passage de 3 à 4étoiles, il nous faudrait disposer des indicateurs essentiels. Rien pour la commission, rien dans les documents d’aujourd’hui.

Pourquoi faire de cette étape un élément décisif de l’appel à projet dans les bilans des campings actuels ? Nous n’en savons rien.   Nous rencontrons donc un problème de lisibilité des bordereaux proposés.

 -          Le second problème réside dans l’argumentaire qui m’a été présenté au cours de la commission finances ressources humaines. Il s’agirait de sécuriser les gérants en place. Cet argument est irrecevable. Avec vos appels à projets, vous ouvrez la perspective à nombre de sociétés aux capitaux et aux intentions qui ne sont pas ceux des gérants actuels de se positionner. Évidemment qu’un appel à projets ouvre les portes, y compris à des sociétés souhaitant créer des 5 étoiles. L’assise financière, pour réaliser les travaux de mise à niveau d’un  4 étoiles, doit être très solide. Le chemin à parcourir n’est pas le même pour les 2 campings.

 -          Troisième problème,  dans les critères de sélection, les clauses environnementales sont absentes et c’est regrettable.

 -          Enfin la question majeure porte  dans l’intention politique manifestée par la formulation : « Poursuivre le développement et le renforcement de l’attractivité touristique du territoire ».

Le classement exigé dans l’appel à projet, à savoir la montée en gamme avec le passage de 3 à 4 étoiles est un objectif majeur de vos intentions.

 C’est la voie du développement touristique que vous souhaitez faire prendre à notre commune.  Après le contrat d’attractivité touristique, la demande en classement « station classée de tourisme », c’est la montée en gamme des résidences de loisirs qui est recherchée. Les tarifs vont augmenter, La population accueillie ne sera plus la même.

 La cohérence de ces projets, visant à faire de la commune un territoire pour les touristes ne nous satisfait pas. Nous l’avons déjà dit, construire une ville pour les touristes ou pour les habitants ne relève pas d’un même projet. Nous accueillons déjà des touristes, la ville est attractive que des campings 3 étoiles avec les gérants actuels progressent encore dans la qualité d’accueil, c’est possible sans surenchérir dans les classements

Posté par PCFPLOEMEUR à 20:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]