Les projets d'un hôtel haut de gamme et d'un lotissement associé ne répondent en rien aux besoins de la commune de Ploemeur.

Ces implantations(toujours envisagées, puisque les porteurs des projets veulent relancer leurs demandes) à proximité du littoral constitueraient une dégradation sensible de la côte ploemeuroise.

Si ces implantations devaient se faire, le développement du centre de rééducation de kerpape serait compromis.

Nous(les élus de gauche) avons formulé un avis négatif au conseil municipal et nous avons renouvelé celui-ci à l'occasion d'un point-presse.

Le maire a porté la question au conseil (une fois n'est pas coutume), il l'a fait parce qu'il avait obligation de le faire. Il a appelé le conseil à se prononcer favorablement à la demande des personnes privées, propriétaires des terrains et à l'initiative des projets.

Affaire à suivre...

Extraits de OUest-france, vendredi 2 mars 2018

Page-raccordée-webextrait du Télégramme, vendredi 2 mars 2018

kerpaperaccordéweb