13 février 2015

DEPARTEMENTALES 2015, UNE EQUIPE ROUGE-VERTE

C'est  une alliance "rouge-vert" que proposent le front de gauche dont le PCF et EELV pour les prochaines élections départementales.

Vous pouvez lire la déclaration commune dans un article publié les jours derniers.

DSC01915

Posté par PCFPLOEMEUR à 17:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 février 2015

DEPARTEMENTALES 2015, LA DECLARATION DES CANDIDATS

 

logo_fdg_etoile_rvb

LOGO_EELV_fb

Et si le changement c'était vraiment pour maintenant......

Avec un carton plein  rouge et vert aux départementales de 2015

Forts de notre expérience de travail en commun sur la ville de PLOEMEUR, le front de gauche, Europe Ecologie les Verts (EELV) et les communistes ont décidé de  proposer une offre originale sur le canton de Ploemeur- Queven-Larmor. Notre engagement, avec nos amis de chacune de nos 3 villes,  est loin de toutes les combinaisons tactiques,  des jeux politiciens et des ambitions personnelles..... Face  à la Droite, à l’extrême droite et aux politiques conduites actuellement par le parti socialiste, nous pensons nécessaire de nous rassembler à gauche, sans nier nos différences, en souhaitant agir  pour ce qui nous rassemble. Les priorités et contenus  de notre programme sont à construire collectivement, avec ambition,  même si  nous n’ignorons pas que la politique d'austérité gouvernementale conduite aujourd’hui est une contrainte  pour  l’avenir et  pèse très lourd, dès aujourd’hui  sur les populations, les entreprises et les collectivités.

Nous avons choisi d’exprimer, sur le nouveau territoire du canton :

Les idées de SOLIDARITE VERS ET ENTRE LES POPULATIONS

Le premier besoin  est de retrouver un marché de l’emploi de proximité.  Développons d'abord l’économie sociale et solidaire : par la création de coopératives, mutuelles, associations et introduisons des clauses d’insertion dans les marchés publics. Ainsi nous favoriserons l'emploi par un développement pérenne, écologique et durable de l’activité économique.

La gestion du RSA, de l’APA et  de la prestation de compensation  des personnes en situation de handicap nécessitent une gestion de proximité de l'action sociale, permettant une réactivité et une adaptation aux besoins  des citoyens. Une décentralisation dans les cantons doit être  envisagée pour mieux accompagner les personnes âgées, mieux former et professionnalisés les personnels de l'intervention sociale.

 Les idées de SOLIDARITE ENTRE LES TERRITOIRES

 Les 3 communes du canton sont à la fois urbaines, rurales et pour 2 d'entre elles, littorales. Nous pensons que dans nos 3 communes et celles qui les environnent, l’action du département est loin d’être à la hauteur des enjeux qui sont les nôtres. Enjeux de relier le pays de Lorient au reste du département, sans ostracisme, Enjeux de relier nos communes entre elles en modernisant et sécurisant les routes départementales ;   enjeux de protéger les villages côtiers contre les tempêtes maritimes, enjeux de répondre aux besoins en logement pour les jeunes ménages  sur le littoral par la mise en œuvre d'une politique foncière adaptée, enjeux de préserver et partager le foncier agricole et soutenir une pêche durable pour nos  territoires...

Des populations ne peuvent pas accéder à certains  services ou infrastructures pourtant essentiel : pas d' EPHAD public à Quéven, 20 ans que la (RD163) doit être sécurisée, mise à mal par le département du service de transport maritime des Iles ; Un budget  culture et au sport en baisse, une politique en faveur de la protection des espaces naturels illisible. …..L’implantation des collèges publics devrait  reposer sur un maillage des communes, pour permettre aux parents et aux enfants de choisir librement leur établissement.....

Les idées de  DEMOCRATIE LOCALE qui ne peut se satisfaire de l’état des lieux. Il faut  favoriser l’intervention des citoyens tout au long du mandat et par des formes à décider avec eux. La démocratie doit être au cœur du vivre ensemble. C’est pourquoi, nous voulons une vraie démocratie locale, dont le canton au sein du département  doit être moteur avec la commune et  l'intercommunalité. Le canton, le département doivent y développer l’esprit coopératif en faisant respecter l’esprit décentralisateur, la souveraineté populaire et l’égalité républicaine par la mise en œuvre de référendums d’initiative locale et la participation des citoyens pour construire des solutions et pas simplement une consultation souvent très formelle. Cela exige un engagement a part entière des représentants du canton au département sans autre mandat électif.

 

Les idées de LA TRANSITION ECOLOGIQUE de notre société et dans notre quotidien, l’engagement du département  dans ce domaine est d’une grande  frilosité, nous attendons une aide résolue à l’installation des circuits-courts et d'agriculteurs biologiques, un schéma départemental de piste cyclable, une révision du schéma départemental d'élimination des déchets, l’aide aux transports en commun innovants, aux bâtiments économes en énergie, une protection renforcée du foncier agricole,  le soutien aux entreprises et associations qui participent à la transition écologique, le soutien  par le département au sein de chaque canton de démarche d'agenda 21.

Ce document n’a pas vocation à lister notre programme. Les quelques exemples cités ci-dessus permettent de mesurer nos engagements et les axes de notre campagne.

 LES CANDIDAT(E)S

 

REGINE LE JEUNE,     Quéven, bibliothécaire, syndicaliste, FRONT de gauche (titulaire)

DANIELLE BIGOIN,  Ploemeur, aide médico-psychologique, ancienne maire-adjointe à l’éducation, FRONT de gauche   (suppléante)

MICHEL LE MESTRALLAN,  Ploemeur,  retraité, proviseur de lycée, conseiller municipal de Ploemeur, PCF, front de gauche (titulaire)

THIERRY LE FLOCH, Ploemeur, encadrant d’une entreprise d’insertion  économique et sociale, responsable associatif, Europe Ecologie Les Verts (suppléant)

Posté par PCFPLOEMEUR à 18:17 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :